Et voici le grand retour des décalcomanies! Mais si ! Souvenez vous! Il fallait griffonner sur l'image pour qu'elle colle sur le décor (l'ancêtre du stickers ,non?).Mara a reçu pour son anniversaire une pochette Djeco décalcomanies. Du coup, pour les garçons, qui semblaient drôlement intéressés, je leur ai pris des pokémons. En fait, il y a très peu de choix car les décalcomanies c'est devenu "vintage".Heureusement, Djeco a décidé de les remettre au goût du jour.

En plus ça fait travailler la tenue du crayon (pouce et index en pince et majeur en soutien du crayon) et ça a apprend à bouger ses doigts (demander à l'enfant de laisser son poignet posé sur la feuille et de ne bouger que les doigts pour grifonner le décalcomanie). Mr c et mr U, ayant tous les deux sautés le CP,ont bien besoin de ce petit exercice de gymnastique des doigts. Mr C tient mal son crayon et à 8 ans , il est difficile à corriger et mr U n'appuie pas suffisament sur son crayon. Du coup, avec ces décalcomanies, j'ai sauté sur l'occasion pour retravailler en graphisme avec eux. J'ai d'ailleurs trouvé d'autres petits exercices pour muscler les doigts , tenir correctement son crayon... que je vous présenterai dans un billet suivant .

Quelques photos:

20141020_145311_resized

20141020_145337_resized

20141020_145318_resized

 

 

20141020_113415_resized

20141020_113254_resized

 

 

IMG_20141020_195234

La pochette djeco est vraiment de bonne qualité. Les décalcomanies sont un peu trop serrées  pour les plus jeunes. Par contre les pokémons sont bien écartés. Il ne faut pas griffonner trop large pour ne pas toucher les images à proximité.Chez djeco les supports sont individuels et cartonnés, pour pokémon , c'est de simples feuilles sous forme d'un livret A4.

Niveau rapport qualité prix, la pochette djeco l'emporte car le nombre de décalcomanies est beaucoup plus important. Dommage que les images soient si enfantines, pas sûr que je puisse trouver une pochette djeco qui plaise à mes deux grands garçons .